| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | Français
Photosynthèse Artificielle: L’eau et le soleil pour le carburant du futur
Ally AUKAULOO
Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d’Orsay
Thu, Apr. 08th 2010, 11:00
LIDYL Bât 522, p 138, CEA-Saclay

En développant la photosynthèse artificielle, les chimistes se concentrent sur des réactions spécifiques pour la production d'un carburant en utilisant l'eau, le CO2 et l'énergie solaire pour conduire ces transformations et non l'ensemble du métabolisme photosynthétique. Nous développons des assemblages moléculaires constitués d'une unité photoactive et d'un centre catalytique pour l'activation de la molécule d'eau. Le challenge est d'accumuler des équivalents oxydants à l'aide d'excitation lumineuse séquentielle pour la décomposition de l'eau. L'autre versant de cette recherche consiste en la mise au point des catalyseurs moléculaires à base de métaux non-nobles pour la réduction des protons en hydrogène. Cette recherche vise à remplacer le platine dans la technologie d'électrolyseur actuelle. Je discuterai de nos derniers résultats dans ces domaines.

 

1. Artificial systems related to light driven electron transfer processes in PSII. Coordination Chemistry Reviews 2008, 252, 456-468 .

C. Herrero, B. Lassalle-Kaiser, W. Leibl, A.W. Rutherford , Ally Aukauloo

2. Cobalt Chlathrochelate Complexes as Hydrogen Producing Catalysts. Olivier Pantani, Subhendu Naskar,

Régis Guillot, Pierre Millet, Élodie Anxolabéhère-Mallart and Ally Aukauloo. Angewandte Chemie. Int. Ed, 2008, 9948-9950

Contact : Caroline LEBE

 

Retour en haut