| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact

Patents 2009

01-10-2009
J. Charlier, S. Palacin , A. Ghorbal et F Grisotto

Numéro d'identification : WO 2009/118387 (Lien OMPI)
Numéro d'identification CEA BD10546
Année de dépôt : 08-03-2008
Date de publication : 01-10-2009

Procédé d'électrogreffage localisé sur des substrats conducteurs ou semi-conducteurs en présence d'une microélectrode

La présente invention concerne un procédé de greffage localisé d'un film organique sur une zone sélectionnée d'un substrat conducteur ou semi- conducteur de l'électricité, en présence d'une solution liquide contenant au moins un primaire d'adhésion organique et au moins un monomère polymérisable par voie radicalaire, différent du primaire d'adhésion organique, par application d'un potentiel électrique au substrat en présence d'une microélectrode polarisée. La présente invention concerne également un film organique isolant greffé sur un substrat conducteur ou semi- conducteur, susceptible d'être préparé par ledit procédé


 

Method for localised electro-grafting on conducting or semiconducting substrates in the presence of a microelectrode (WIPO link)

The invention relates to a method for the localised grafting of an organic film in a selected area of an electrically conducting or semiconducting substrate, in the presence of a liquid solution containing at least one organic adhesion primer and at least one radically polymerisable monomer and different from the organic adhesion primer, wherein said method comprises the application of an electric potential to the substrate in the presence of a polarised microelectrode. The invention also relates to an organic insulating film grafted on a conducting or semiconducting substrate that can be produced by said method.adhesion primary, and to the various uses thereof.

Contact: S. Palacin

26-11-2009
N. Herlin-Boime et V. Maurice

Numéro d'identification : WO 2009/141563 (lien OMPI)
Numéro d'identification CEA : BD 10709
Année de dépôt : 06-05-2008
Année de publication : 26-11-2009

Traitement de surface de nanoparticules de silicium

L'invention concerne le traitement de nanoparticules de silicium photoluminescentes pour leur conférer des fonctionnalités de surface comme par exemple des radicaux d'amines, ou autres, favorisant leur utilisation notamment en biologie pour des applications de marquage. On applique aux nanoparticules une réaction pour créer un enrobage en surface procurant à ces nanoparticules des fonctionnalités, notamment une protection contre la dissolution en milieu aqueux. Le procédé  comporte  une passivation des nanoparticules de silicium favorisant la création de liaisons de type Si OH en surface, ce type de liaison permettant d'accéder à une multiplicité de fonctionnalités incluant notamment les amines, les thiols, le polyéthylène glycol, en tant que radicaux de surface.


Surface treatment of silicon nanoparticles (WIPO link)

 

The invention relates to the treatment of photoluminescent silicon nanoparticles in order to give them surface functionalities, for example amine radicals or other radicals, that favour their use especially in biology for labelling applications. A reaction is then applied to the nanoparticles in order to create a surface coating that gives the nanoparticles these functionalities, especially a protection against dissolution in an aqueous medium. The process in the sense of the invention comprises, prior to this coating reaction, a passivation of the silicon nanoparticles that favours the creation of bonds of Si‑OH type at the surface, this type of bond making it possible to obtain a multiplicity of functionalities including, in particular, amines, thiols, polyethylene glycol, as surface radicals.

Contact: N. Herlin-Boime

22-04-2009
M.C. Clochard et T. Berthelot

Numéro d'identification : WO 2009/040365 (Lien OMPI et Fichier PDF associé)
Numéro d'identification CEA BD
Année de dépôt : 26-09-2007
Date de publication : 02-04-2009  

Procédé d'élaboration de membranes conductrices de protons de pile a combustible par radiogreffage 

L'invention porte sur un procédé d'élaboration d'une membrane conductrice de protons de pile à combustible comprenant : - une étape d'irradiation d'une matrice polymérique; - une étape de greffage de ladite matrice polymérique ainsi irradiée par réaction radicalaire avec un premier composé, consistant en la mise en contact de la matrice polymérique irradiée avec le premier composé. Celui-ci comprend au moins un groupe apte à former une liaison covalente par réaction radicalaire avec la matrice et comprend au moins un groupe réactif apte à réagir avec un groupe d'un second composé comprenant au moins un groupe acide conducteur de protons, pour former une liaison covalente; - une étape de mise en contact avec le second composé de la matrice ainsi greffée, moyennant quoi il y a réaction entre les groupes réactifs issus du premier composé et les groupes appropriés du second composé.

 


Method for making proton conducting membranes for fuel cells by radiografting
(WIPO link)

 

The invention relates to a method for making a proton-conducting membrane for a fuel cell, that successively comprises: the step of irradiating a polymer matrix; the step of grafting the polymer matrix thus irradiated by a radical reaction with a first compound, that comprises contacting the irradiated polymer matrix with said first compound, wherein said compound includes at least one group capable of forming a covalent bond by radical reaction with said matrix, and includes at least one reactive group capable of reacting with a group of a second compound containing at least one proton-conducting acid group for forming a covalent bond; and the step of contacting the matrix thus grafted with the second compound, whereby a reaction occurs between the reactive groups from the first compound and the appropriate groups of the second compound.

Contact: M.C. Clochard

16-04-2009
N. Herlin-Boime , B. Pignon et H. Maskrot

Numéro d'identification : WO/2009/047423 et Fichier PDF associé
Numéro d'identification CEA BD:10093
Année de dépôt : 13-09-2007
Date de publication : 16-04-2009

Procédé de synthèse de nanoparticules de ticon, tion et tio par pyrolyse laser.

La présente invention concerne la synthèse d'un matériau comportant des nano-cristaux comportant de l'oxygène, du titane et de l'azote. Selon l'invention, on prévoit une combustion, par élévation de température d'au moins 50O0C, d'un précurseur comportant au moins du titane, de l'oxygène et de l'azote. Avantageusement, la combustion mise en œuvre peut être une pyrolyse laser et on peut utiliser l'ammoniac à la fois en tant que; réactif apportant l'élément azote, sensibilisateur de la réaction de pyrolyse, et fluide d'entraînement d'un autre réactif apportant l'élément titane.

 


Method for the synthesis of ticon, tion and tio nanoparticles by laser pyrolysis
(WIPO link)

 

 The invention relates to the synthesis of a material including nanoparticles containing oxygen, titanium and nitrogen. According to the invention the method comprises the combustion by a temperature rise of at least 500°C of a precursor containing at least titanium, oxygen and nitrogen. Advantageously, the combustion can be a laser pyrolysis and ammonia can be used both as a reagent supplying the nitrogen element for sensitising the pyrolysis reaction and as a fluid for carrying another reagent supplying the titanium element

Contact: N. Herlin-Boime

10-12-2009
M.C. Clochard et T. Wade

Numéro d'identification : WO 2009/147244 (lien WIPO)
Numéro d'identification CEA : BD
Année de dépôt : 06-06-2008
Année de publication : 10-12-2009

Procédé et dispositif utilisant une membrane nanoporeuse pour détecter et quantifier des métaux lourds dans un fluide par voltamétrie par strippage anodique

L'invention concerne un procédé et un dispositif permettant de capturer des métaux lourds présents dans des boues résiduaires. Le procédé consiste à: a) placer dans le fluide une membrane à traces attaquées radiogreffées (FRTEM) contenant des nanopores polymériques, une première électrode étant disposée sur un côté de cette membrane; b) capturer sélectivement les métaux lourds présents à l'intérieur des nanopores polymériques; c) réaliser une analyse voltamétrique par strippage anodique (ASV) sur la membrane afin de différencier et de quantifier les métaux lourds, la première électrode étant utilisée comme électrode de détection par ASV.

 


Method and device using nanoporous membrane for detecting and quantifying heavy metal ions in a fluid by anodic stripping voltammetry (lien WIPO)

 

Method and a device for capturing heavy metal ions included in sewage sludge. The method comprises steps of : a) placing in the fluid a functionalised radiografted track-etched membrane FRTEM which contains polymer nanopores; this membrane comprising a first electrode on one side of the membrane, b) selectively capturing heavy metal ions inside the polymer nanopores, c) applying an anodic stripping voltammetric ASV analysis on the membrane in order to differentiate and quantify captured metal ions, said first electrode being used as an ASV detection electrode.

Contact: M.C. Clochard

23-06-2009
P. Soukiassian et E. Wimmer

Numéro d'identification : WO/2008/017793 (Lien OMPI et fichier PDF associé)
Numéro d'identification CEA BD
Année de dépôt : 10-08-2006
Date de publication : 14-02-2008 

Procédé de stockage de l'hydrogène, dispositif pour sa mise en œuvre et applications

Procédé d'accumulation d'hydrogène dans lequel l'on met en contact de l'hydrogène avec un accumulateur d'hydrogène constitué de carbure de silicium ou comprenant du carbure de silicium, générateur d'hydrogène comprenant un accumulateur d'hydrogène constitué de carbure de silicium ou comprenant du carbure de silicium, procédé de production d'hydrogène par libération d'hydrogène à partir des accumulateurs d'hydrogène et pile à combustible comprenant, à titre de générateur d'hydrogène, un accumulateur d'hydrogène constitué de carbure de silicium ou comprenant du carbure de silicium.

 


Method for storing hydrogen, device for implementation and applications thereof
(WIPO link)

 

Method for storing hydrogen wherein hydrogen is put into contact with a hydrogen accumulator composed of silicon carbide or containing silicon carbide, a hydrogen generator comprising a hydrogen accumulator composed of silicon carbide or containing silicon carbide, a method for the production of hydrogen by the release of hydrogen from the hydrogen accumulators and fuel cell comprising, as a hydrogen generator, a hydrogen accumulator composed of silicon carbide or containing silicon carbide..

Contact: P. Soukiassian

 

Retour en haut