CEA |   |   |   |   |   |   | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL | Contact | English
 / 
 / 

Les stages

PDF

Nouveaux composants spintroniques à base de matériaux anti-ferromagnétiques

Spécialité

Physique de la matière condensée

Niveau d'étude

Bac+5

Formation

Master 2

Unité d'accueil

Candidature avant le

30-03-2017

Durée

4 mois

Poursuite possible en thèse

oui

Contact

MOUSSY Jean-Baptiste
+33 1 69 08 72 17

Résumé/Summary

Ce stage vise à démontrer que des parois de domaines anti-ferromagnétiques (AF) peuvent être déplacées et détectées dans des films minces isolants, permettant ainsi d'envisager leur utilisation comme éléments mémoires de haute densité pour la spintronique.

Sujet détaillé/Full description

Dans un premier temps, la croissance cristalline de films minces d'oxydes anti-ferromagnétiques (AF) sera réalisée grâce à une expérience d'ablation laser pulsée (PLD). La visualisation des parois de domaines AF sera ensuite obtenue par la technique d'imagerie par génération de seconde harmonique (SHG) développée récemment au laboratoire. La SHG est en effet l'une des rares techniques à permettre l'observation des domaines AF grâce à l'interaction de la lumière avec des cristaux non centro-symétriques. Ensuite, l'ordre AF sera manipulé par des courants de spin générés via un effet d'interface nouvellement découvert, basé sur le couplage spin-orbite et permettant un échange de moment angulaire entre les électrons de conduction d'un métal de matériau lourd et le film isolant AF en contact.

 

Retour en haut