CEA |   |   |   |   |   |   | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL | Contact | English
Etude par STM d’auto-assemblages sur l’Au(111)
Aymeric NION
Jeudi 16/11/2006, 14h00
Thèse de l'Université Paris VI, soutenance au Campus Jussieu, Amphi. Chouard. Cette thèse a pour objet l’étude par microscopie à effet tunnel à l’interface liquide-solide de la structure de monocouches organiques auto-assemblées sur surfaces d’Au(111). Un de ses objectifs principaux a consisté en l’acquisition d’une meilleure compréhension des interactions intermoléculaires et interfaciales régissant les auto-assemblages moléculaires, cela en vue de pouvoir les contrôler. Une attention particulière a été portée à une nouvelle classe de composés organiques silylés (TMSA) présentant des propriétés d’auto-assemblage sur l’or. Leur structure a été chimiquement modifiée dans le but de déterminer les principaux facteurs chimiques et structurels responsables de leur réactivité et faculté d’auto-organisation. Enfin, l’étude d’auto-assemblages de différents composés sulfurés à permis de mettre en exergue la relation intime liant la structure des monocouches à la structure des molécules qui les composent.
Contact : fichou

 

Retour en haut