| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | English
Univ. Paris-Saclay
HDR : Activation de liaisons fortes et catalyse rédox
Thibault Cantat
IRAMIS/SIS2M
Vendredi 21/09/2012, 14:00
Salle de Conférence Olivier Kahn, ICMMO, Université de Paris-Sud

 


Le recyclage du CO2 pose un double défi énergétique, thermodynamique et cinétique. Il est nécessaire d’utiliser un catalyseur pour activer les liaisons fortes C=O et synchroniser les changements d’oxydation du carbone avec la création de nouvelles liaisons C–C, C–H, C–O et C-N. La compréhension fine de l’interaction métal-CO2 est donc primordiale pour comprendre l’activation de liaisons fortes. Nos travaux dans ce domaine se focalisent sur l’activation du CO2 par des ions lanthanides et actinides, dont les propriétés rédox sont ajustées au moyen de nouveaux ligands ancillaires rédox-actifs. La motivation de ce projet est de mettre à jour, à terme, de nouvelles réactivités pour transformer le CO2. L’utilisation en catalyse de nouveaux  complexes capables d’activer des liaisons fortes, dans des petites molécules, n’est ni triviale ni immédiate. En conséquence, nous développons, en parallèle, de nouveaux procédés de recyclage du CO2 en consommables chimiques. L’approche suivie, dite diagonale, repose sur l’utilisation conjointe de réactifs fonctionnalisants et de réducteurs, modifiables indépendamment les uns des autres, pour promouvoir la fonctionnalisation réductrice du CO2. Cette stratégie a permis d’élargir la gamme de produits directement accessibles à partir du CO2, notamment pour la synthèse de fonctions azotées.

Contact : Thibault CANTAT

 

Retour en haut