CEA |   |   |   |   |   |   | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL | Contact | English
 / 
 / 
Propriétés et structures magnétiques d'hydrures et de composés magnétocaloriques à base de terres rares
Sophie Tencé
(soutenance à l'ICMCB, 33 Pessac)
Laboratoire Léon Brillouin
Mercredi 30/09/2009, 10h45

La thèse sera soutenue à l'ICMCB,  33 Pessac (près de Bordeaux).

Résumé :
Les structures magnétiques de deux familles de composés sont déterminées et discutées :

(i) celles des hydrures RTXH (R = terre rare, T = métal de transition et X = Si, Ge) cristallisant dans la structure de type ZrCuSiAs et obtenus par insertion d'hydrogène dans les intermétalliques quadratiques de type CeFeSi. L'hydrogénation induit des transitions magnétiques variées engendrées par la compétition entre la dilatation anisotrope de la maille cristalline causée par l'absorption d'hydrogène et l'apparition de la liaison chimique R-H ;

(ii) celles des siliciures ternaires R6T1.67Si3 (R = Ce, Nd, Gd, Tb et T = Co, Ni) présentant des propriétés magnétocaloriques significatives autour de leur température de Curie, en particulier ceux à base de gadolinium Gd6T1.67Si3. Les composés à base de Ce, Nd et Tb présentent des comportements magnétiques originaux qui sont expliqués par la détermination de leurs structures magnétiques. La nature complexe de ces propriétés résulte en partie de la présence de deux sites magnétiques pour R et d'un désordre atomique de l'élément T dans la structure cristallographique.


Properties and magnetic structure of hydrides and magnetocaloric rare earth-based compounds

Abstract:
Magnetic structures of two families of compounds are determined and discussed:

(i) those of the hydrides RTXH (R = Rare earth, T = transition metal and X = Si, Ge) crystallizing in the ZrCuSiAs-type structure and obtained by hydrogen insertion in the tetragonal CeFeSi-type intermetallics. Hydrogenation leads to various magnetic transitions induced by the competition between the anisotropic cell expansion linked to hydrogen absorption and the occurrence of the chemical bonding R-H;

(ii) those of the ternary silicides R6T1.67Si3 (R = Ce, Nd, Gd, Tb and T = Co, Ni) which show significant magnetocaloric properties around their Curie temperature, especially those based on gadolinium Gd6T1.67Si3. The compounds based on Ce, Nd and Tb present original magnetic behaviors which are explained by their magnetic structures determination. The complex origin of these properties results especially from the presence of two magnetic sites for R and from an atomic disorder of the T element in the crystallographic structure.

Contact : Alain MENELLE

 

Retour en haut