| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | English
Univ. Paris-Saclay
HDR : Microscopie électrochimique pour les nanosciences
Renaud Cornut
Mardi 03/09/2019, 14:00-17:00
Amphi Neurospin, CEA Centre de Saclay

Résumé :


L’électrochimie et les nanosciences sont au cœur de ce que le chimiste peut réaliser pour accompagner la transformation de notre mode de vie de manière à le rendre durable. En effet, les nanosciences ont un potentiel énorme dans de nombreux champs d’application comme l’électrocatalyse ou l’électronique, mais elles génèrent des systèmes complexes, qui ne peuvent être étudiés avec les outils analytiques existants : il faut mettre en place de nouvelles stratégies de mesures qui sont adaptées aux objets étudiés, et aux problématiques que l’on cherche à adresser. Ces outils permettent ensuite de mieux comprendre les matériaux qui sont produits, ce qui permet alors d’entrevoir de nouvelles pistes d’amélioration. Mon activité de recherche consiste justement à rapprocher l’électrochimie et les nanosciences par la mise en place et l’utilisation de méthode d’électrochimie analytique avancées. Elle s’appuie en particulier sur la microscopie électrochimique (ou SECM en anglais). Comme toute microscopie, la microscopie électrochimique est une technique d’analyse locale de surface. Sa résolution -typiquement de l’ordre du micromètre- est certes moins élevée que celles d’autres techniques à sondes locales comme la microscopie à force atomique (AFM) ou à effet tunnel (STM), mais l’intérêt de la SECM réside dans la nature des informations recueillies : elle donne des informations locale sur des propriétés physicochimiques de la surface et non pas seulement sur sa topologie.

Contact : Renaud CORNUT

 

Retour en haut