CEA |   |   |   |   |   |   | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL | Contact | English
 / 
 / 
Evaluation de la distribution en taille de dispersions inconnues de nano-objets : un processus complexe
 
NIMBE/LIONS
Jeudi 30/03/2017, 11h00-12h00
NIMBE Bât 546, pièce 21, CEA-Saclay

Au cours de ces dernières décennies, les nano-objets ont été employés dans de nombreux domaines incluant l'industrie, la cosmétologie, le transport, l'énergie et la médecine. Quelque soit le domaine concerné, l'Organisation internationale de normalisation recommande d'étudier différents paramètres physico-chimiques afin de décrire les propriétés des nano-objets [ISO/TC 229]. Ces paramètres sont rappelés dans la Fig. 1. La distribution en taille est définie comme étant la répartition de la taille des différents objets d'une dispersion donnée. Il existe différentes méthodes pour mesurer la distribution en taille. Ces méthodes sont classées en trois catégories à savoir les méthodes individuelles, les méthodes globales et les méthodes séparatives. L'évaluation de la distribution en taille de dispersions inconnues de nano-objets est un processus long et difficile pour obtenir une distribution représentative et non biaisée. Afin d'illustrer cette difficulté, des exemples issus du domaine de la médecine et de l'énergie seront présentés. Au vue de ces études, il est recommandé d'utiliser deux méthodes basées sur des principes physiques différents et dont au moins l'une s'appuie sur une mesure individuelle ou réalisée après une première étape de séparation en fonction de la taille.

Fig. 1. Paramètres physico-chimiques à étudier pour décrire les propriétés des nanomatériaux [ISO/TC 229].

Contact : Corinne CHEVALLARD

 

Retour en haut