| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | English
Univ. Paris-Saclay
Le potentiel chimique en simulation numérique: Insertion/Destruction Hybride via la 4ème dimension
Luc Belloni
CEA - NIMBE/LIONS
Jeudi 13/10/2016, 11:00-12:00
NIMBE Bat.127, p.26, CEA-Saclay

Calculer ou, mieux, imposer le potentiel chimique en simulation numérique (Dynamique Moléculaire ou Monte Carlo) requiert de pouvoir régulièrement insérer une nouvelle particule ou en détruire une actuelle au sein de la boîte de simulation. Les procédures habituelles basées sur une insertion/destruction au hasard et dont le succès est lié à l'existence de cavités préétablies sont très peu efficaces dès que les milieux sont denses ou cohésifs comme les systèmes aqueux. Nous développons une nouvelle méthode originale qui force l'insertion/destruction d'une particule via une 4ème dimension d'espace. La trajectoire hors-équilibre est suivie par Dynamique Moléculaire alors que la mesure du potentiel chimique ou l'acceptation de l'insertion/destruction sont assurées par Monte Carlo (technique dite "Hybride").  La procédure est validée pour des systèmes de sphères dures, de potentiel Lennard-Jones, de modèle site-site H2O et pour des solutés variés.

Contact : Corinne CHEVALLARD

 

Retour en haut