| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | English
Univ. Paris-Saclay
FAITS MARQUANTS LIDYL/LFP
LIDyL/LFP
Vendredi 04/04/2014, 10:30-12:00
LIDYL Bât.522, Grande salle 137-138, CEA-Saclay

Faits marquants récents du LIDYL/LFP
Le vendredi 4 Avril 2014 à partir de 10H30
Bâtiment 522 - Salle 138

 

Pascale CHANGENET du Groupe "Biomolécules Excitées"
"Etude du photorécepteur "Photoactive Yellow Protein" par dichroïsme circulaire femtoseconde"

 

Résumé : "Les mouvements du groupement carbonyle du chromophore de la Photoactive Yellow Protein (PYP) ont été suivis pour la première fois par spectroscopie de dichroïsme circulaire (CD) femtoseconde, dans la gamme spectrale du proche ultraviolet. L’analyse quantitative des signaux CD montre qu’après l’absorption d’un photon, le groupement carbonyle du chromophore de PYP effectue un mouvement de rotation unidirectionnel ultra-rapide (<<0.8 ps), d’un angle de 17-53°. Pour le sous-ensemble de protéines qui n'entre pas dans le photocycle, l’analyse des signaux montre que le groupement carbonyle revient à sa position initiale pour former un état fondamental non-réactif de conformation trans qui restaure l'état fondamental initial en 3 ps.

 


Tiberio Ceccotti du Groupe de "Physique à Haute Intensité"
"Accélération d’ions par une surface modulée périodiquement"

Résumé : Deux équipes de l’IRAMIS appartenant au LIDyL (Physique à Haute Intensité) et au LSI (Interaction Laser-Solide) ont montré, pour la première fois en régime relativiste, qu’à l'aide de surfaces structurées comme celle que l'on peut trouver sur des réseaux de diffraction optique, il est possible de renforcer l’efficacité du couplage avec le faisceau laser, via l’excitation résonante d’ondes de surface et d'obtenir ainsi des protons de plus haute énergie. La démonstration expérimentale de ce mécanisme original ouvre une voie pour améliorer la production par laser de faisceaux de particules énergétiques.

 

 

 (Programme détaillé)

Contact : Caroline LEBE

 

Retour en haut