| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact
Univ. Paris-Saclay
Elaboration d'un outil d'acquisition RTI open source (Reflectance Transformation Imaging)
logo_tutelle logo_tutelle 

Permanents impliqués : Mickaël Bouhier, Jean-Charles Méaudre.

La Reflectance Transformation Imaging (RTI), ou imagerie de transformation par réflectivité, est une méthode d’imagerie basée sur la compilation de clichés dont la seule variable est l’orientation de la source lumineuse. Cette technique, dite 2.5D, est destinée à mettre en évidence les états de surface par des jeux d’ombres et de lumières. Les logiciels RTIBuilder et RTIViewer, disponibles en licences libres, permettent pour le premier de traiter les photos et pour le second de visualiser le résultat sous forme de fichiers dynamiques.

 

Denier de Raimond IV (1314-1340) découvert à Castel-Minier (Ariège). Clichés « traditionnels » en lumière rasante et instantanés obtenus sous RTIViewer

 

Les domaines d’application en archéologie sont vastes et au-delà d’accroitre le niveau d’information, la RTI permet de dépasser la difficulté, voire l’impossibilité, de transmettre le mobilier au spécialiste chargé de son étude. Son usage courant requière néanmoins une acquisition automatisée. Les dispositifs disponibles sur le marché ne correspondant pas à nos attentes, il a été décidé de développer un outil. Le cahier des charges comportait trois points : faible encombrement, coût limité et diffusion aisée auprès de la communauté scientifique. La Zenith - OpenRTI se distingue ainsi des systèmes d’acquisition existant par l’utilisation d’un bras motorisé interchangeable en lieu et place du dôme. A chaque station, les six LEDs haute intensité s’illuminent une à une. Un appareil photographique couplé au dispositif est alors déclenché de façon synchrone. Le paramétrage se fait au travers d’un écran LCD, évitant ainsi le recours à un ordinateur.

Dispositif en phase d'acquisition

Afin d’anticiper les futurs besoins, le dispositif électronique a de plus été prévu pour accueillir d’autres types de LEDs, tel des LEDs RGB, destinées à l’acquisition multi-spectrale. Cet outil est voué à être diffusé en Open Hardware : les composants sont ainsi standards ou réalisables grâce aux outils usuels de prototypages rapides (imprimantes 3D, découpeuses laser).

 

 

Maj : 16/04/2019 (3085)

 

Retour en haut