/ 
 / 
 / 
La poussière de la comète 67P telle que vue par Rosetta
Donia BAKLOUTI
Institut d'Astrophysique Spatiale, Orsay
Vendredi 21/04/2017, 16h00-17h00
LIDYL Bât.522, Grande salle 137-138, CEA-Saclay

La sonde Rosetta a accompagné la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko pendant 2 ans durant son périple autour du Soleil. A bord de la sonde une multitude d’instruments ont suivi et scruté la comète sous toutes les coutures. Ils ont permis d’amasser une somme importante de données et de mesures, parfois assez inattendues. Je vais surtout me concentrer sur les résultats qui concernent la structure et la composition chimique des poussières éjectées par la comète 67P. Ces résultats proviennent essentiellement de la collecte et l’analyse des grains cométaires par l’instrument COSIMA, un spectromètre de masse de type ToF-SIMS, à bord de la sonde. Il s’agira ensuite de voir ce que ces résultats apportent à notre compréhension des comètes et de leurs diversités, et ce qu’ils peuvent donner comme éléments de réponse à la question de la chimie du système solaire primitif et de l’implication potentielle des comètes dans l’apparition de la vie sur Terre.

Ajouter à mon agenda -  Heure et jour inhabituels
Contact : Caroline LEBE
Retour en haut