Matière à Haute Densité d'Energie

Contact : Thomas BLENSKI


Notre activité de recherche est centrée sur les propriétés électroniques et radiatives des plasmas denses et chauds. Ce travail a d’importantes implications dans le domaine de l’énergie, en particulier dans les sciences de la fusion thermonucléaire. Nous développons des modèles d’atomes dans les plasmas ainsi que des méthodes pour calculer leur équation d’état. Afin de valider les modèles théoriques, nous effectuons des campagnes sur des grands lasers, et en particulier des mesures d’opacité sur le laser LULI-2000 de l’École Polytechnique.


Ce domaine est à la fois fondamental et appliqué. Parmi les questions fondamentales figure la physique des systèmes Coulombiens fortement couplés. Nos recherches ont des applications dans les installations de fusion inertielle et en astrophysique où les conditions physiques « exotiques » de la matière que nous étudions sont en effet courantes. En fusion inertielle les phénomènes radiatifs sont déterminants pour le transfert d’énergie au sein du plasma. Les opacités radiatives comme les équations d’état des plasmas denses sont nécessaires à la modélisation des scénarios de fusion par confinement inertiel. En astrophysique les phénomènes de transfert radiatif que nous étudions définissent notamment la position de la transition entre les zones convective et radiative dans les intérieurs stellaires, ou la période de pulsation des étoiles beta-céphéides.
 

  

  

Modèles pour la Matière dense et Chaude
Mesures d’opacité dans les plasmas

 

  

  

Plasmas astrophysiques
Étude des plasmas à l’aide de codes détaillés
 
#688 - Màj : 27/11/2018


Retour en haut