CEA |   |   |   |   |   |   | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL | Contact
 / 
 / 
 / 

Les lasers à l'IRAMIS


Dossier : Les lasers à l'IRAMIS
B. Carré, P. Monot, P. d'Oliveira, & L. Barbier (Juin 2010)

Le dossier "Laser à l'IRAMIS " au format PDF

Dossier : les lasers à l'IRAMIS

Amplification d'impulsion laser

50ème anniversaire du Laser

2010 est le 50ème anniversaire de la découverte du laser. Si le laser a de nombreuses applications dans le domaine grand public (applications médicales, lecteur laser de CD ou DVD, imprimante laser, laser d'alignement, spectacles...), il reste toujours un outil de recherche incontournable, avec des progrès constants : puissance, accordabilité et extension au domaine rayons X, bièveté d'impulsion, autant de paramètres où les extrêmes sont explorés. A l'IRAMIS, plusieurs équipes sont aujourd'hui spécialistes des lasers, soit en participant à leurs développements, soit en les mettant en oeuvre dans de nombreuses études et applications dans tous les domaines. Pour ceci l'IRAMIS s'est notamment doté d'une entité "SLIC" (Saclay Laser-matter Interaction Centre) comprenant plusieurs équipements lasers à la pointe de la recherche.

Les activités de recherches sur le laser et avec les lasers sont présentes sur le Centre de Saclay depuis ses origines. Le bref rappel historique ci dessous rappele la contribution des équipes qui ont fait ce qu'est l'IRAMIS aujourd'hui.


Quelques dates autour des lasers à l'IRAMIS (anct DRECAM) et au CEA

1956 : Jean Combrisson publie deux articles avec Charles Townes sur un milieu semiconducteur amplificateur micro-onde, qui contribuera à la découverte du Maser (avec M pour micro-onde)

1962-70 : Recherches sur la fusion contrôlée par laser au CEA/DAM (Direction des Applications Militaires) avec la compagnie CILAS (Compagnie Industrielle des lasers)

1966 : Création du SPAS Service de Physique des Atomes et des Surfaces, dirigé par C. Manus, et du groupe C. Manus - G . Mainfray avec Pierre Agostini, étudiant les processus multiphotoniques.

1979 : Première observation de l'ionisation multiphonique

1987 : Observation de la génération d'harmoniques d'ordre élevé (jusqu'à n ~130...) dans un gaz atomique (Michel Ferray, Anne L'Huillier)

1989 : A Saclay, première chaîne Terawatt à dérive de fréquence d'Europe. La frontière des 1018 W/cm2 est franchie

1990 : Serveur laser femtoseconde du DRECAM (actuel IRAMIS) à Saclay.

1994 : Laser 80 terawatt (UHI : Ultra-Haute Intensité) à Saclay (record mondial).

2002 : Plateforme SLIC de l'IRAMIS à Saclay, grande infrastructure euopéenne en 2003.

2002 : DAM : Ligne d'inégration laser (LIL), prototype du laser mégaJoule (LMJ), est opérationnelle (fermée en 2014).

2008 : Puissance du laser UHI portée à 100 TW - Attophysique : la physique à l'échelle de l'attoseconde (10-18 s)

2011 : Lancement du projet PETAL (Petawatt Aquitaine Laser), faisceau lasr de 10 petawatt et de durée d'impulsion picoseconde à côté du LMJ.

2014 : Mise en service du laser MégaJoule

2015 : Inauguration du laboratoire, implanté à l'Orme des merisiers, du laser haute intensité Apollon du laboratoire LULI. Projet CILEX.

2015 : Ouverture du laboratoire du projet Attolab et de ses lignes expérimentales physico-chimie et physique du solide associées.


Quelques liens WEB sur les lasers à l'IRAMIS :

The Saclay Laser-matter Interaction Centre (SLIC)

Le SPAM (Service de physique des Atomes et Molécules)

Consortium européen LASERLAB


Sur le Plateau de Saclay,

L'IRAMIS collabore, à travers divers projets de recherche, avec l'ensemble des laboratoires du Plateau de Saclay impliqués dans les études sur et avec les lasers :


CELIA : CEntre Lasers Intenses et Applications, Université de Bordeaux 1

 

Retour en haut